La Nouvelle-Aquitaine a tout pour elle !

Secteurs variés, villes attractives, opportunités professionnelles : il semble que la Nouvelle-Aquitaine dispose de tous les atouts en matière d’emploi et d’économie.

articleImage

La Nouvelle-Aquitaine se compose des anciennes régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes. Sa préfecture, Bordeaux, se classe régulièrement parmi les villes les plus attractives de France. Près de 225 000 recrutements y sont prévus en 2018 selon Pôle emploi.

 

Tous les secteurs répondent à l’appel

La région Nouvelle-Aquitaine compte l’un des tissus économiques les plus diversifiés du pays : viticulture et agriculture, mais aussi aéronautique, industrie, numérique et, surtout, les services, qui représentent 61 % des embauches 2018 d’après l’étude Perspectives de l’emploi cadre de l’APEC. Le top des recrutements : commercial-marketing (18 %), études et R&D (17 %), production industrielle et chantier (16 %), exploitation tertiaire à savoir médical, social, culturel, formation, banque, assurance, immobilier, tourisme et transport (14 %), et l’informatique (11 %). Attention toutefois : si les opportunités sont bien présentes, le taux d’encadrement est plus faible que la moyenne nationale, à 17 % contre 21 %. Elle représente 5 % des recrutements de cadres français.

 

A région attractive, entreprises attractives

Plus d’une vingtaine d’entreprises représentatives de cette diversité décrochent une note générale de plus de 4 sur 5 par leurs salariés sur le réseau Viadeo. Citons le Groupe Atlantic, Essilor, l’APEC, Hager Group, Dassault Aviation, Fleury Michon, la Maif, Apple, Total, Sanofi Pasteur, l’Inria, ou encore le Groupe Caisse des Dépôts.

Séverine Dégallaix

Le top 5 des entreprises région Nouvelle-Aquitaine :

 

1

Zenika

4,58

2

Rh Solutions

4,57

3

Conserto

4,4

4

Groupe Caisse Des Dépôts

4,35

5

Remy Cointreau

4,35