Maxime Tisserant

Maxime Tisserant

Candidat au Doctorat en Biologie Végétale
 

En formation chez Université Laval

Précédents : UFR Sciences Et Techniques, Université De Franche-Comté, Université Lyon 1 Claude Bernard, Université De Montréal, UFR Sciences Et Techniques

 

Précédents : Max Planck Institute for Ornithology, Laboratoire Hydronet, Université de Montréal, CANADA, Institut de Recherche en Biologie Végétale, Montréal, CANADA, Centre Nature des Cerlatez, Saignelégier, SUISSE

Parcours

Université Laval, Québec

Doctorat, Biologie végétale (agronomie)

De septembre 2015 à aujourd'hui
Étude du rôle des ouvrages de stabilisation des berges utilisant les phytotechnologies sur la biodiversité des milieux riverains
 

Internship position

Chez Max Planck Institute for Ornithology

De juin 2014 à juillet 2014
Study of extra-pair paternity in a sparrow captive population
 

Stagiaire

Chez Laboratoire Hydronet, Université de Montréal, CANADA

De janvier 2013 à mai 2013
Stage de recherche : Etude de l’impact des barrages hydroélectriques sur la croissance du Grand Brochet dans les rivières ontariennes Mississagi et Aubinadong.
 

Stagiaire

Chez Institut de Recherche en Biologie Végétale, Montréal, CANADA

De septembre 2012 à décembre 2012
Stage de recherche : Prédiction de la fréquence d’occupation d’une espèce végétale en fonction de sa distribution continentale, appliquée à l'aire urbaine de l'île de Montréal.
 

Stagiaire

Chez Centre Nature des Cerlatez, Saignelégier, SUISSE

octobre 2011
Stage : identification d'exuvies de libellules, recherches sur les plantes carnivores et les tourbières, cours d'avifaune
 

Compétences

 
  • Autonomie professionnelle
  • Ecologie
  • Travail en équipe

Langues parlées